819 960-7088 info@anickroy.com
Sélectionner une page

Les clientes font appel à moi notamment parce qu’elles ne parviennent pas à aller là où elles veulent.

Quand vous désirez quelque chose, que vous y tenez et que vous ne réussissez pas à l’atteindre, c’est frustrant et parfois même décourageant. Qu’il s’agisse de changer d’emploi, d’être capable de dire non, de vouloir se mettre en forme, de se libérer d’une relation malsaine, d’aller vers vos grandes aspirations, de reprendre les commandes de votre vie, etc.

Le manque de confiance en soi est souvent la raison principale à leur statu quo.

La confiance est une des bases essentielles dans la vie. Il est important d’en prendre soin. Quand votre confiance est déboussolée, elle peut en venir à teinter votre estime de soi. Heureusement, elle la teinte aussi quand elle est au top de sa forme!  Et quand vous vous trouvez avec une estime écorchée, le défi est encore plus grand, la pente plus grande et ça demande encore plus d’énergie. Mais, ça se fait ! Soyez sans crainte.

Donc pour éviter d’en arriver là, je vous partage ici quatre idées complémentaires pour en prendre soin tout en la boostant un peu plus chaque jour.

Être bienveillante

Eh oui ! Ça suffit de vous piocher sur la tête à la moindre petite chose qui ne se passe pas comme prévu et qui bien souvent ne dépende même pas de vous. C’est complètement inutile et ça contribue à aller dans le sens inverse de ce que vous voulez. Vous ne portez pas le poids du monde sur votre dos et vous n’êtes pas responsable de la terre entière. Être bienveillante envers vous c’est avoir un langage positif. Vous pouvez soutenir votre langage avec des mantras positifs, des affirmations qui haussent l’estime, par l’autohypnose par exemple. Et surtout, je vous invite à « flusher » la perfection parce que vous êtes humaine et oui, il arrivera des moments où vous vous rebaptiserez de tous les mots faisant partie d’un dictionnaire à proscrire. L’essentiel étant votre capacité à rebondir rapidement vers la bienveillance.

Accepter la notion d’apprentissage

Être en apprentissage c’est vous donner le droit à l’erreur, c’est de mettre à la poubelle la perfection et aussi simplement être ! J’ai eu une cliente dernièrement qui n’avait tellement pas confiance en elle, qu’elle n’osait pas essayer de nouvelles activités. Elle le voulait mais n’y arrivait pas. Ce qui ressortait beaucoup de son langage était : je ne suis pas bonne. Elle le croyait fermement jusqu’au moment où je lui ai avancé l’idée d’envisager l’option d’être en apprentissage.

 

Vous ne savez pas tout sur tout ! Dès que c’est quelque chose de nouveau, vous tombez en mode apprentissage.

Ce point a fait basculer sa perception des activités et a en même temps, libéré une pression qu’elle se mettait. Un beau petit concept qui fut appliqué à une activité et qu’elle a elle-même généralisé. À partir de cet instant, elle a pris davantage plaisir à ce qu’elle faisait parce qu’elle n’était pas constamment en train de se monologuer intérieurement de façon négative mais acceptait l’idée qu’elle était en position d’apprentissage.

Créer votre espace de confiance

Vous reconnecter à vos succès passés aide grandement à retrouver un état de confiance rapidement. Voilà un exercice le fun à mettre en place et auquel vous pourrez vous y référer au besoin. L’idée est de créer un espace où vous emmagasinerez toutes vos expériences positives, passées, présentes et futures. Un espace qui sera un ancrage pour vous. Dans l’ordre de l’idée de cet article, ce sera un espace de confiance mais sachez que vous pouvez le produire avec n’importe quelle ressource dont vous avez besoin. Voici ce que vous devez faire pour le créer :

Imaginez un cercle devant vous au sol — il peut avoir une autre forme si vous préfèrez, une bulle, une fleur, être plein de couleurs, texturé ou autre. Allez-y comme vous le sentez. C’est votre espace.

Je vous invite ensuite à y entrer, à fermer les yeux et à penser à un moment où vous avez pleinement ressenti la confiance en vous.

Quand vous le sentirez totalement, une fois au maximum, touchez le pouce et l’index de la main de votre choix afin d’ancrer ce sentiment en toi. Vous pouvez même imaginer ramasser toute cette sensation et en faire une petite boule que vous déposez quelque part en vous. Quand vous voudrez vous y reconnecter, vous repenserez à la petite boule dans tous ses détails, vous l’imaginez ainsi que votre espace tout en maintenant le pouce et l’index et la sensation de confiance que représente le tout.

Vous pouvez refaire les mêmes étapes avec plein d’expériences de confiance que vous avez vécue ou vous vivrez. Plus vous utilisez votre espace de confiance, plus il vous sera facile d’y connecter rapidement. C’est puissant !

 

Et le dernier point, faire de l’action, votre meilleur allié

La cerise indispensable sur le gâteau !

C’est dans l’action que vous viendrez consolider tout ce que vous aurez fait avant. C’est dans l’action que vous agrandirez votre zone de confiance. Quand vous osez aller de l’avant, d’être déstabilisée le temps d’un pas à franchir, non seulement vous créerez un sentiment important que j’appelle la fierté mais en plus vous vous rendrez compte que finalement vous avez eu plus peur que d’autre chose. Il n’existe pas de pilule miracle pour passer à l’action, c’est une décision simplement. Nous avons peur de bouger parce que nous ne savons pas ce qui nous y attend. Et pourtant… c’est la cerise sur le gâteau !

Ne me croyez pas sur parole, vivez-le ! Décidez d’un petit objectif à atteindre qui aurait un impact sur votre confiance en vous. Choisissez-vous une affirmation positive à vous répéter, acceptez d’être en apprentissage et que chaque pas que vous ferez, vous aurez appris quelque chose de plus. Prenez contact avec votre espace de confiance et go, lancez-vous !

Certaines femmes sauteront à pieds joints en dehors de leur zone de confort et d’autres à petits pas. Il n’existe pas de bonne manière de faire. Il y a seulement la vôtre. Celle qui vous permettra de créer de la fierté, de hausser votre niveau de confiance en vous et qui vous déstabilisera quelques secondes chaque fois que vous oserez. Ça, ce sera votre recette !

 

 

Et vous, où en est votre confiance ? Qu’avez-vous fait dernièrement qui vous l’a boostée ? Comment en prenez vous soin ? Parlez-moi de votre expérience ! J’apprécie toujours recevoir de vos nouvelles !