819 960-7088 info@anickroy.com
Sélectionner une page

Se poser des questions sur sa vie fait presque parti du quotidien de nos jours. Du moins, pour les gens qui n’agissent pas comme des robots et qui veulent créer et révéler tout leur potentiel.

Par contre, je me suis aperçue avec le temps que nous nous questionnons souvent de façon à ancrer encore plus ce que nous voulons voir diminuer ou disparaitre et encore de manière à nous figer dans notre statu quo si confortable.

La fin d’année approche et le début de la nouvelle aussi !! C’est le moment de mieux vous comprendre dans vos actions – inactions question de vous donner un coup de pouce pour réussir vos prochaines intentions.

Votre relation à l’action peut être comprise au travers de certaines questions bien posées, inspirées par Tony Robbins. Un filtre pertinent pour vous comprendre, semer les graines de votre réussite et prévoir les embûches.

 

Alors les voici.

Une première question vous invite à mettre le doigt sur quelque chose qui vous tient à cœur mais dont vous n’avez jamais mis en place en vue de l’atteindre.  Qu’est-ce que j’ai à faire et que je ne fais pas ? Non pas pour vous talonner mais pour identifier clairement la chose à faire pour améliorer, modifier, transformer votre vie en vue de la réussir.

 

En second lieu, la question ramène aux raisons qui vous ont maintenues dans l’inaction. Qu’est-ce qui fait que je n’ai pas agi ? Quelle douleur, image négative, ai-je associée à l’idée de passer à l’action ?

 

Vient ensuite le moment où il est temps de vous dire les vraies affaires. Si vous ne bougez pas, bien souvent c’est que vous y gagnez quelque chose. Nous les appelons les « gains secondaires ». Ce sera important de voir ensuite à répondre à ces gains mais autrement. De manière qui vous aidera à réussir et non pas vous garder immobile. Voici la question : Quel plaisir j’éprouve jusqu’à présent dans le fait de me conformer à mon statu quo, mon inaction ?

 

Suivant le modèle de questionnement, celui-ci vous amène maintenant à visiter le futur en se demandant :  Quel prix je devrai payer si je ne change pas maintenant ? Bien évidemment, l’honnêteté prime ici ! Inutile de jouer à l’autruche en ignorant les conséquences. Si vous tenez à changer quelque chose dans votre vie, c’est bien parce que ça ne va pas ou plus. Donc, si l’inaction gagne la partie, quel prix devrez-vous payer ? Qu’est-ce qui pourrait se passer si vous ne bougez pas ? Que deviendrez-vous ?

 

Et pour terminer le filtre, et oui enfin, en passant à l’action, quel plaisir me procurera la voie de la réalisation et l’atteinte de mon objectif ? Ne vous gênez surtout pas ici pour « beurrer » épais ! Imaginez-vous avec ce que vous visez atteint. Comment vous sentez vous ? Que voyez-vous?  Qu’entendez-vous ? Comment se passe vos journées à présent ? Allez-y avec un maximum de détail, d’émotions associées, de sens.

 

Le but de la démarche étant de rendre le prix à payer le plus horrible possible et de rehausser la motivation du plaisir à l’action. C’est une façon d’entrevoir l’action en prenant le temps de comprendre ce qui se passe en vous et ainsi modifier ses façons de faire en répondant au besoin adéquatement. Non seulement, il y a plus de chance que vous réussissiez cette fois mais en plus vous apprendrez sur vous. Ce qui facilitera le processus la prochaine fois. Comme tout outil, plus vous l’utiliserez, plus ça devient facile de le faire !

Je vous invite à chaque nouvel objectif que vous déposerez sur papier à le passer au filtre de ces questions afin de mieux vous comprendre et aussi mettre en place les moyens nécessaires à pallier d’éventuels reculs.

 

Vous venez de prendre connaissance de cinq questions puissantes qui permettent de mettre en lumière toutes vos habitudes aidantes et limitantes ainsi que ce que vous cherchez à combler comme besoin de par votre action ou votre inaction. Comme il est bien connu, aucun changement n’est possible sans prise de conscience. Ces questions sont là pour vous y aider !

 

À quand ce moment de réflexion pour vous ?