Sélectionner une page

MON HISTOIRE DE TRANSFORMATION

Si j’avais à résumer la moitié de ma vie d’adulte en un mot, ce serait PRISON.

Ne vous méprenez pas. C’est une prison que je m’étais inconsciemment forgée.

Au fil des expériences de vie que j’ai eu ces 25 dernières années, j’ai compris que je détenais le pouvoir de me libérer et de choisir ce que j’avais envie de vivre. Ce n’est qu’une question de DÉCISION.

Non pas que c’est nécessairement facile à faire. J’ai appris que rien ne change si je ne décide pas de changer les choses.

Mes premiers pas de transformation ont été :

  • De franchir ma peur et de me séparer d’une relation destructrice…

  • De retrouver mon corps qui s’était enfoui sous une obésité où je ne me reconnaissais plus.

  • De me libérer de mes gros troubles anxieux et mes angoisses.

  • De rebâtir ma confiance en moi et d’abord mon estime de moi; je n’étais qu’un tas de merde – excusez l’expression mais à mes premiers pas de transformation, c’est de là que je partais. Mieux vaut se dire la vérité pour mieux évoluer !

Je me suis mise à chercher des réponses dans les livres, dans les cours universitaires en psychologie. Petit à petit, j’ai fait des pas, j’ai gagné en confiance, j’ai transformé ce qui habitait mon esprit. Je partais de creux mais j’ai franchi le niveau…

Quelques années plus tard, semble-t-il que j’étais de nouveau dûe pour une transformation puisque j’ai eu ensuite à « dealer » avec :

  • Le fait que tout le monde passait avant moi donc plus de temps ni d’énergie; je devais apprendre à me faire de la place.

  • À trouver une façon de vivre et cesser de survivre à ma vie.

  • De sortir d’une dépression sans pilule du bonheur; je voulais du VRAI pas de l’illusion qu’une pilule provoque en jouant dans notre cerveau.

  • À me forger une carapace face aux jugements qui se multipliaient.

  • À redéfinir qui j’étais et ce que je voulais.

  • La culpabilité de me choisir.

  • Encore beau me choisir, mais aussi de garder une santé mentale puissante au travers d’un quotidien avec 5 enfants (2 autistes, 1 déficient intellectuel).

  • Le doute de tout remettre incessamment en question.

  • … vous comprenez le principe ?? Un défi après l’autre, un niveau après l’autre.

J’ai finalement pris la ferme décision de vivre de mieux en mieux, de plus en plus et de m’y investir puisque si toutes mes recherches m’ont appris quelque chose d’important, c’est que la vie c’est autre chose que la médiocrité.

Cette décision a changé ma vie – avec un soupçon de regret de ne pas avoir pris cette décision bien avant.

Depuis, chaque niveau de ma vie se présente avec ses défis de transformation et je les affronte avec confiance. Chaque étape est indispensable à mon évolution et j’ai développé non seulement une force de résilience incroyable mais aussi une proactivité. Je crois pertinemment que peu importe notre histoire, nous avons en nous une mine d’or de ressources pour s’accomplir !

L’apprentissage que j’en retire c’est qu’il n’est question que de décision ! Décider de vouloir autre chose, une vie meilleure, une bonne santé, démarrer son entreprise. N’importe quoi qui nous apporte de la valeur à notre vie.

Chaque niveau implique des décisions, des réévaluations de ce que nous voulons vraiment et ce qui est important. Chaque fois que ça bloque, que les émotions négatives sont plus présentes que celles positives, nous pouvons nous questionner à ce propos.

Cela fait près de 15 ans que je me suis sortie de cette prison que je me suis forgée et que je me questionne, réévalue à chaque niveau d’évolution. Et c’est aussi pour cette raison que je suis aujourd’hui une Coach ! Inutile de prendre 10 ans à faire une transformation quand nous pouvons cheminer auprès de quelqu’un qui a passé par là et qui peut propulser plus vite notre réussite !

Mon bagage m’a fait croire au potentiel qui nous habite, à cette force inexploitée d’avoir ce que nous voulons, de faire ce qui nous fait vibrer, d’être qui nous désirons être avec assurance et confiance. Et de cesser de survivre dans une vie dont nous ne sentons aucunement la cohérence avec qui nous sommes et avec notre système de valeur. Je défends avec conviction cette croyance ! Je sais, j’ai vu, j’ai vécu et je serai encore étonnée dans le futur.

Mon bagage m’a aussi fait vivre la médiocrité au point de ne plus vouloir vivre ainsi et m’a fait découvrir la joie de vivre en étant libre de choisir à chaque instant !

C’est pourquoi, j’aide les femmes prêtes à se prendre en main. Simple de même !

Une décision se prend en un quart de seconde… la transformation est plus longue mais si vous saviez ce que vous découvririez, vous n’hésiteriez même pas une seconde à passer à l’action.