819 960-7088 info@anickroy.com
Sélectionner une page

L’énergie que nous pouvons mettre à s’occuper des petits défauts des autres, à leur dire quoi faire, à décider à leur place ce qui serait bon ou non pour eux, à être frustrée parce qu’un ne veut pas changer, à les prendre pour des enfants à qui nous devons tenir la main pour qu’il se passe un tant soit peu quelque chose quand pourtant ce sont des adultes majeurs et bien souvent vaccinés ! Mais quelle perte de temps !!

 

Nous sommes tellement occupées à constater tout ce qui ne fonctionne pas chez l’autre que nous n’avons plus de temps pour nous regarder le nombril. Et pourtant ! C’est l’endroit où nous sommes pleinement en contrôle d’agir ! Qui a déjà réussi à bouger le nombril d’un autre sans menace, ultimatum ou autres espèces du genre ? Et même avec ces moyens de tortures tant pour soi que pour l’autre, qui n’y a pas mis par la même occasion de la colère et de la frustration ? Gagnant comme stratégie ? Laissez-moi en douter !

 

La seule et unique stratégie gagnante est de vous investir dans VOS culottes et de polir VOTRE nombril. Je sais, c’est parfois un automatiste d’aller jouer dans la cour du voisin pour lui dire comment placer ces tulipes ou ses nains de jardin. C’est aussi ça être humain ! Mais…

 

En vous occupant de VOTRE vie non seulement vous contribuerez à la rendre plus belle, à avoir plus, à faire mieux ou encore, à être davantage, mais en plus vous investirez votre énergie là où vous avez le pouvoir de véritablement changer les choses. Et ce, sans chantage et Cie.

 

Il est toujours plus facile de remarquer ce qui se passe en dehors de vous qu’en vous. La vie étant ce qu’elle est, vous avançez à la vitesse grand V et blâmez l’un et l’autre d’être à la mauvaise place au mauvais moment parce que ça ébranle votre routine au quart de tour ou encore de faire des trucs qui vous agacent et qui encore une fois, pourraient ne pas exister question de ne pas vous en rajouter à gérer.

 

Mais sérieux, entre vous et moi, en toute franchise et en pleine connaissance, si vous preniez le temps de vous arrêter, de comprendre ce que telle ou telle chose vient déranger en vous, ça pourrait être réglé en adoptant une autre façon d’être ou de faire. Et du même coup, apporter un grain d’évolution à qui vous êtes ? C’est vous élever plutôt que de vous désagréger en mettant tout votre « jus » sur le cas de quelqu’un d’autre !

 

Alors, VOTRE vie c’est quoi ? C’est…

 

Vos rôles et vos différents chapeaux que vous portez. Qui sont-ils ? Comment les décrivez-vous ? Quelle est votre satisfaction au travers de chacun d’eux ? Comment s’agencent-ils tous ensemble ? Reflètent-ils bien ce que vous désirez jouer dans le film de votre vie ?

 

C’est aussi vos croyances. Comment s’incarnent-elles au quotidien ? Combien d’entre elles sont limitantes et que vous auriez avantage à les revisiter afin d’aller là où vous voulez ? Comment vos croyances les plus fortes peuvent vous accompagner encore plus vers votre réussite ?

 

Et vos valeurs qui parfois sont ignorées ou méconnues. À quand la dernière fois où vous avez révisé vos valeurs ? Pris le temps de les nommer et d’y poser une définition qui a plein de sens pour vous ? Vivez-vous selon vos principes de valeurs ? Sinon quel est l’écart entre ce qui vous importe vraiment et ce qui est actuellement ? Que pourriez-vous faire afin d’en diminuer l’espace ?

 

Votre vie c’est aussi vos besoins. Combien de fois êtes-vous frustrée, en colère, irritée et que bof ! Vous projetez vos émotions sur le premier venu sans même vous questionner à savoir ce qui se cache dessous jusqu’au moment où vous avalez la pilule et que ça finisse par passer, jusqu’au prochain évènement qui ressortira ces mêmes émotions qui parfois arrivent un peu plus intensément. Et ainsi va la roue de : Je ressens, J’ignore, J’avale, Je souris, Je ressens encore, J’ignore encore et J’avale à la perfection etc. Quelle émotion vous habite le plus ? Quel est le message s’y cachant ? De quoi avez-vous besoin ? Qu’est-ce qui est non négociable pour vous ?

 

Et si je vous parlais de sphères de vie maintenant ? Quelles sont-elles ? Correspondent-elles, tout comme vos rôles et chapeaux, à ce que vous voulez vraiment dans votre vie ? Vous mettez-vous la pression d’une vie parfaite avec une satisfaction maximale inatteignable en tout temps ? Pensez-vous devoir avoir dans votre cercle absolument toutes les sphères qui « existent sur le marché » ou avez-vous celles qui correspondent vraiment à ce qui vous allument et permettent de vous réaliser ? Acceptez-vous le fait que présentement c’est ainsi et qu’il est possible que ça se transforme avec les années ?

 

Et pour terminer, qu’en est-il de vos rêves, votre vision, vos aspirations ? À force de mettre de l’énergie sur le cas des autres, vous en avez beaucoup moins pour votre « cas » à vous ! Votre cas, c’est votre vie ! C’est la possibilité de créer au quotidien un monde, une toile, un chef-d’œuvre dont vous serez fière tout le temps ! C’est aussi de vous ancrer solidement dans ce qui vous est important afin de tisser une vie qui vous ressemble pleinement. C’est d’investir en vous afin que vous retrouviez cette graine de pouvoir qui sommeille en vous afin de la faire germer et de vous sentir créatrice de vos rêves, de votre vision et aller vers vos aspirations !

 

Enfilez vos culottes pleinement. Il est là votre pouvoir et en même temps, une belle préservation de votre énergie ! Quand vous aurez investi votre temps à vous occuper de votre vie, je doute fortement que vous en ayez encore à talonner les autres avec leurs bibittes respectives ou que ça vous tente tout simplement d’y mettre de votre énergie ! Tout comme vous, ce sera à eux à enfiler leur culotte et la meilleure façon de les inciter à le faire, est de le faire vous-même en étant un exemple !!